Top des restaurants à Montmartre (testés & approuvés !)

  • 19
  •  

Un coup d’œil à la devanture du restaurant, un autre sur votre téléphone pour scruter les avis. On connait la ritournelle. Alors pour éviter de tourner (les talons) des heures à la recherche d’une bonne table sur notre colline d’amour, voici notre top des restaurants à Montmartre. Testés et approuvés !

Cuisine française traditionnelle (mais pas fade/attrape touristes), végétarien, à moins de 10 euros… Montmartre regorge de restaurants plus adorables les uns que les autres. C’est bien pour ça que c’est coton de choisir où s’attabler ! Si vous n’avez pas le temps de flâner à la recherche de la perle rare, voici les meilleurs restaurants à Montmartre (liste non exhaustive, on n’a qu’un ventre chacun et trois repas par jour, hélàs). 

Mamie Colette Montmartre : le vrai Paris, l’authentique Montmartre

Mamie Colette Montmartre veille sur le village des Trois Frères depuis qu’elle et sa gourmande cuisine française s’y sont installées il y a deux ans. Dans son adorable échoppe en bois, les assiettes dansent autour des tables, les verres trinquent et les rires fusent. Mamie Colette rend ses lettres de noblesse aux authentiques bistrots de la Butte avec une ambiance à la cool, un service aux petits oignons et une carte délicieuse à petits prix : bœuf bourguignon ultra fondant cuit 6 h, aligot filant à souhait, foie gras, effiloché de canard, saucisse au fromage de Moselle, mais aussi des burgers maison au cantal coulant. Vous salivez ? C’est normal. On ne repart jamais le ventre vide de chez mamie, c’est bien connu.

restaurants-montmartre mamie colette

Mamie Colette
17, rue des Trois Frères – Paris 18e
Menu à partir de 15 euros
Bières et verres de vin à partir de 3 euros

Cacio e Pepe : L’Italie à petits prix

Quand on pense aux restaurants de Montmartre on imagine exclusivement de la cuisine traditionnelle. Que nenni ! Avant, pendant ou après les vacances, on file chez Cacio e Pepe pour une pause italienne sans se ruiner. On y déguste de bons plats italiens maison (pasta, pizza, parmigianna et tutti quanti) dans une ambiance souriante et chaleureuse comme on aime. Petit tips : la grande terrasse verdoyante est idéale pour admirer le coucher de soleil sur le nouveau Tribunal de Grande Instance de Paris

Mention spéciale pour la pizza à la truffe, à se damner et Fifi, la meilleure serveuse du monde.

restaurants-montmartre pizza

Cacio e pepe
15, rue Joseph de Maistre – Paris 18

Tentazioni : la Sicile à Montmartre 

Si si, la Sicile a bien une dépendance à Montmartre, la preuve par 4. Impossible de vivre sur la Butte sans connaître et/ou manger dans l’une des 4 adresses de Tentazioni, l’enseigne familiale par excellence. La famille Leopardi fait honneur aux bons plats Siciliens en proposant une ribambelle de plats concoctés avec amour à base de produits frais et savamment sélectionnés par les maîtres de maison. Résultat ? Tout est bon chez Tents (comme on dit ici).

Tentazioni 
10, rue Aristide Bruant – Paris 18e
35, rue Véron – Paris 18e
26, rue Tholozé – Paris 18e
86B, rue Lepic – Paris 18e

Tartus Montmartre : tou(r)t(es) à 5 euros

Manger à Montmartre pour 5 euros avec assiettes, couverts et même terrasse, il faut le voir pour le croire. Rendez-vous donc chez Tartus Montmartre, dernier-né de notre bien-aimée rue des Trois Frères. François propose 8 tourtes fondantes à l’intérieur, croquantes à l’extérieur. À ce prix-là vous pensez bien qu’on les a déjà toutes goûtées alors voici nos préférées : truite nature & fumée, épinard, oseille et la Parmentier. Le tout servi avec salade et sourire, s’il vous plait ! 

restaurants-montmartre

Tartus Montmartre
11, rue des Trois Frères – Paris 18e

Brocéliande : haut les crêpes !

On ne va pas bien loin de chez Tartus et Mamie Colette pour déguster ni plus ni moins que les meilleures crêpes et galettes de Paris. Rien que ça ! Il faut dire que Laetitia et Hervé font frémir nos papilles avec des recettes originales maison depuis plus 10 ans. Galette au sarrasin bio, crêpe au chocolat maison et amandes (parfaite pour le dessert ou un petit creux), cidres frais… Bref, une adresse recommandée et recommandable qu’on adore.

Crêperie Brocéliande
15, rue des Trois Frères – Paris 18e

Pita Paris : sabicheeeee pas mal à Paris 

Le falafel on connait et on adore. Mais son cousin le sabich ça vous parle ? On s’envole chez Pita Paris, spécialiste en la matière, pour (re)découvrir ce chef-d’œuvre de la street-food israélienne. 100% végétarien, le Sabich de chez Pita se déguste à la main et se croque à pleines dents : légumes frais, œufs, persil, sauce tahini. À vous de choisir entre le classique ou les recettes revisitées pour un shot de soleil dans l’assiette. 

Pita Paris
6, rue des Trois Frères – Paris 18e

Café du Théâtre (chez Akim et Sami) : la plus douce terrasse du quartier

À la faveur des terrasses estivales de Paris, le Café du Théâtre a agrandi sa terrasse sous les tilleuls de la Place Charles-Dullin. Il n’en fallait pas plus pour faire de ce très chouette restaurant de couscous à Paris un havre de calme verdoyant pour des verres de vins et plus si affinités. Les deux frères Akim et Sami en ont d’ailleurs profité pour refaire une beauté à leur carte (et tarifs !). Si c’est le prix pour avoir le calme d’une placette de province en plein Paris, on s’en accommodera. 

top restaurants montlartre

Bon à savoir : fermé tout le mois d’août

Café du Théâtre
48, rue d’Orsel – Paris 18e

Le Florenza : bar à pizzas, parts de pizza 

Oubliez les pizzas en conserve, dites bonjour aux pizzas fraîches de Le Florenza. Refaite totalement à neuve pendant le premier confinement (pas si longtemps que ça malgré les apparences), la pizzeria de l’angle Tardieu / Trois Frères ravit désormais l’appétit de tout le quartier. Pâtes fraîches, viande, poisson et bien sûr, pizzas délicieuses à partager (ou pas) cuites au feu de bois. Ma préf ? La Tartufia. On ne change pas une équipe qui gagne…

Le Florenza
7, rue Tardieu – Paris 18e

Le coq Rico : la version suprême du poulet 

Le traditionnel poulet dominical s’embourgeoise sur les hauteurs de la rue Lepic. Le Chef Antoine Westermann trace les volailles de race élevées du producteur à nos assiettes depuis 2012. Pour aller encore plus loin, la part-belle est faites aux œufs et abattis, histoire de respecter l’animal de l’aile à la cuisse. Le Coq Rico, définitivement le roi de l’enclos des restaurants estampillés rôtisseries à Montmartre.

Le Coq Rico
98, rue Lepic – Paris 18e

Et aussi… L’incontournable et secret Hôtel Particulier Montmartre, La Crémaillère 1900 pour le piano bar et son jardin caché, la fameuse Maison Rose, Bénélum pour s’encanailler autour de délicieux cocktails et planches truffées de bonnes choses…

Et bientôt… Le Café de Luce, la nouvelle adresse de bistrot gastronomique de la cheffe Amandine Chaignot