expositions paris août cover

Les expositions à voir à Paris en août

Parisiens juillettistes et touristes en goguette, Paris vous tend les bras. Sur les 284746583 choses à faire, découvrir, déguster dans notre capitale d’amour, on s’intéresse aujourd’hui aux expositions à voir à Paris en août. Gratuites, monumentales, confidentielles, intimistes…Il n’y a qu’à piocher !

montmartre en chansons anne-sophie

Visite guidée insolite : À la (re)découverte de Montmartre en chansons

Les lilas ne sont pas morts et Montmartre n’est plus triste du tout, la preuve. Tous les samedis après-midis, rendez-vous est donné au métro Abbesses pour une visite guidée insolite de Montmartre en chansons avec Anne-Sophie. Au programme, anecdotes méconnues (oui, c’est encore possible), découverte d’endroits secrets et chansons du Temps des Cerises aux Temps des Fleurs. Vous connaissez la chanson (et le quartier) ?

cover-exposition-picasso-rodin

Picasso-Rodin, la double exposition évènement à voir absolument

S’il n’existe pas de preuve d’une rencontre entre Picasso et Rodin de leur vivant, le face à face se déroule à titre posthume et nous en sommes les principaux spectateurs. Pour la première fois, deux musées majeurs à Paris s’associent pour (re)découvrir les deux artistes sous le prisme de chacun via l’exposition Picasso-Rodin. Preuve s’il en faut que ces deux géants de l’art n’ont pas encore dévoilé tous leurs secrets…

fake-news-exposition-paris-copie

Savez-vous décrypter une fake news ?

Vraie Fausse Une du New York Times, tweets malicieux, montage photo… Démêler le vrai du faux est un exercice de plus en plus périlleux. La nouvelle exposition collective gratuite « Fake News. Art, fiction, mensonge » de la Fondation EDF nous propose un challenge de taille : enrayer la diffusion des infox omniprésentes et omnipotentes. Cap ?

cover exposition timbre musée de la poste

Le timbre livre tous ses secrets au Musée de la Poste

Oubliez tout ce que vous croyez savoir sur le timbre. L’exposition de retour du Musée de la Poste, « À la pointe de l’art », retrace la vie du célèbre bout de papier plus que centenaire. Et comme le musée fraîchement rénové a pris du cachet, plus qu’une rétrospective dédiée, l’exposition dévoile dans le même temps tous les secrets de l’art philatélique. L’occasion d’explorer le timbre-poste sous toutes les coutures et plus encore !

yves thos fondation seydoux cover

Yves Thos, le dernier affichiste classique s’expose à la Fondation Jérome Seydoux-Pathé

Ces œuvres vous disent forcément quelque chose. « La Dolce Vita » (1960), « La Bande à Papa » (1956), « La Guerre des Abîmes » (1980)… À travers l’exposition dédiée à Yves Thos, la Fondation Jérome Seydoux-Pathé met en exergue le métier d’affichiste de cinéma. L’occasion de (re)découvrir un métier artisanal comme il en existe de moins en moins dans cet écrin de calme et verdure dédié au patrimoine du cinéma.