Les Oiseaux de Montmartre, le collectif des artistes de rue de la Butte

  • 389
    Partages

Ils sont guitaristes, chanteurs, poètes, peintres, danseurs, photographes. . . Mais pas n’importe lesquels. Les Oiseaux de Montmartre sont avant tout des artistes de rue comme il n’en existe plus des masses à Paris. Pour faire entendre leur.s voix, ils ont créé Les Oiseaux de Montmartre, collectif d’artistes de rue de la Butte. Rencontre haut perchée avec trois membres de cette nuée pas comme les autres.

Plus question de se cacher pour « performer ». Ou pire, disparaître. Voyant leur espèce menacée, les artistes de rue de Montmartre ont créé le collectif Les Oiseaux de Montmartre. L’objectif ? C’est eux qui en parlent le mieux.

« Nous voulons faire revivre la vie artistique de rue du quartier. Plus qu’une simple forme d’art, c’est tout un état d’esprit qu’il faut raviver à Montmartre »

Les oiseaux de montmartre

Depuis la création du collectif, le 1er juin 2020, ils sont désormais une trentaine d’artistes, toutes formes d’art confondues. Plus encore si on compte les sympathisants : « plusieurs centaines de personnes qui aiment le quartier et l’art de rue » précisent-ils. « L’idée est de (re)trouver notre place dans l’espace public, nous exprimer, nous réunir mais aussi s’entraider et unir nos forces. Un peu à la manière d’un syndicat ».

Les Oiseaux de Montmartre collectif
Val Sorrentino‎

Leur adversaire commun ? La gentrification. « Montmartre n’échappe pas à la spéculation immobilière, au contraire. Depuis 5 ans, on remarque un changement notoire des habitudes du quartier. Les riverains ne veulent plus du tout de bruit, les bars ne paient plus de musiciens pour jouer… L’âme de Montmartre se perd peu à peu et c’est dommage ». À qui le dites vous !

Pour se réconcilier avec les riverains bougons, ces révolutionnaires bohèmes organisent toutes les deux semaines leur festival « vitrine », Les Oiseaux de Montmartre sur les places Goudeau et du Calvaire.

Pendant 4 heures, une quinzaine de groupe se succède pour faire sourire, danser, chanter, s’émerveiller les passants. Le tout en respectant évidemment les règles de bienséance en vigueur : « On n’utilise pas d’ampli, on ne fait pas de guerre de son pour jouer plus fort qu’un autre. Chaque artiste du collectif joue de manière acoustique, à la cool ». Ça donne envie hein ? 

Rendez-vous le 4 juillet sur notre colline pour une nouvelle édition. Pour reconnaître les Oiseaux, rien de plus simple : ils portent un brassard bleu floqué d’un oiseau noir. Et si vous voulez rejoindre la volée, no problemo. Pas farouche, ils accueillent tout le monde. Montmartrois, non-Montmartrois, artistes de rue, sympathisants… Rendez-vous sur leur groupe Facebook, ils vous attendent, ailes ouvertes ! 

Les Oiseaux de Montmartre

Photo de couverture : © Adhôdane