Les jardins les plus confidentiels de Paris

  • 2
  •  
  • musée-montmartre-jardins-renoir.secret
  • musée-montmartreJPG
  • musée-montmartre-jardins-renoir-paris
  • musée-montmartre-parisJPG
  • musée-montmartre-jardins-renoir.-paris
  • musée-secret-musée-montmartre-jardins-renoir.
  • musée-montmartre-jardins-renoir
  • musée-montmartre-atelier-suzanne-valadon
  • musée-insolite-paris-musée-montmartre-jardins-renoir.
  • jardins-renoir-montmartre

Hep hep hep ! Vous qui prenez la poudre d’escampette dès que le soleil guette. Paris a aussi de jolis jardins où zoner. Nul besoin de s’expatrier au-delà des frontières du périphérique. Grimpez plutôt derrière la porte du musée Montmartre à Paris, pour une sieste champêtre à l’ombre des hordes de touristes et autres brouhahas incessants (qu’on adore par ailleurs).

Parisiens grisâtres cherchent jardins secrets désespérément. Vous êtes au bon endroit. Les jardins confidentiels du musée Montmartre à Paris s’ouvrent aux flâneurs bien renseignés. Plus que de vulgaires pelouses, les différents espaces verts du plus charmant des musées parisiens sont aussi (surtout) les décors de toiles de maîtres des fantômes célèbres qui déambulent toujours dans leurs anciens ateliers. Pas de quoi en faire une montagne ? Si, justement. 

Auguste Renoir, Suzanne Valadon,  André Utter, Maurice Utrillo ou encore Vincent Van Gogh ont mis leur nez dans les parterres de fleurs colorées des jardins du Musée Montmartre à Paris avant nous. Pour preuve (s’il en faut) : leurs œuvres, témoins du passé reconstitué des anciennes vies du musée. 

Juste avant de quitter le jardin romantique aux portes de l’hôtel Demarne et ses chaises blanches très Paris 1900 pour les autres parties des jardins en contrebas, impossible de ne pas sauter sur la fameuse balançoire du musée Montmartre. Cette attraction bucolique à laquelle personne ne peut résister est la reconstitution quasi-exacte du tableau « La Balançoire » de Renoir, peint en 1876. 


La Balançoire, huile sur toile, Auguste Renoir, 1876

Même son de cloche pour l’adorable gloriette du jardin Nord, voisine des toutes aussi remarquables Vignes de Montmartre. Le meilleur spot de Paris où lire un livre au soleil l’est visiblement depuis des siècles puisque Suzanne Valadon y a peint son mari, André Utter (« Utter dans la gloriette », XIXe siècle). 

Utter dans la gloriette, Suzanne Valadon

S’accoquiner avec les rayons du soleil d’été et de printemps dans l’un des endroits les plus chouettes, intimistes et authentiques de Paris, c’est la promesse que font les jardins du Musée de Montmartre aux promeneurs aguerris. De quoi se faire une jolie place au soleil. Et à l’abri des regards indiscrets qui plus est. 

Si vous nous y croisez, c’est normal. Le musée de Montmartre à Paris est notre résidence secondaire et plus si affinités.

Jardins Renoir – jardins du musée Montmartre
Musée Montmartre
12, rue Cortot – Paris 18e