Immersion à La Bringue, la soirée 100% meufs de @_Clarification

  • 15
    Partages

Il existe à Paris des soirées où la sororité est reine. Entrez au sous-sol du Velvet Bar pour La Bringue, la soirée 100% meufs de @_Clarification. Messieurs, cet article sera le seul aperçu que vous aurez des fêtes confidentielles organisées par Clarisse Luiz car elles sont réservées aux filles. La promesse d’un moment festif en toute convivialité et bienveillance ? On a testé pour vous. Réponse dans les lignes qui suivent. . .

Châtelet-les-Halles, samedi 26 septembre 2020, il pleut. Pourtant, on est bien dans nos baskets. Pour cause, ce soir c’est La Bringue, la soirée 100% meufs de @_Clarification a.k.a Clarisse Luiz dans la vraie vie. Cela veut dire deux choses : on porte des vêtements dans lesquels on se sent bien et on va passer une bonne soirée.

Se faire des copines

« 36,2° tu peux entrer ! » acquiesce Clarisse après avoir pris la température de chaque participante (sécurité avant tout, covid oblige). On enfile un bracelet rose et c’est parti !

Ce bracelet, c’est le sésame contre la timidité. Toutes les filles qui viennent seules l’arborent pour permettre aux autres de les reconnaître et de les intégrer plus facilement. « C’est important pour moi que personne ne soit mise de côté » confie l’organisatrice. Il faut dire que le tout premier objectif de La Bringue est de pouvoir rencontrer des filles avec qui s’amuser voire même devenir amie.

bringue-paris

À l’origine du concept, un showcase de Heuss L’Enfoiré. « Il y avait un flyer qui disait que chaque groupe de cinq filles avait droit à une bouteille de champagne offerte. Moi je n’avais pas forcément de copines qui aimaient ce rappeur ni aller à des showcases dans des chichas alors j’ai lancé un appel sur Twitter et j’ai réussi à réunir un groupe de 10 ! La soirée s’est super bien passée, on a kiffé et je me suis dit : pourquoi pas faire des soirées qu’entre meufs ? » Depuis, certaines habituées sont mêmes parties en vacances ensemble !

La liberté guidant les filles

23h25 : la jauge imposée dans un objectif de distanciation sociale est atteinte. Les convives entonnent à l’unisson la chanson Wet Ass Pussy de Cardi B et Megan Thee Stallion comme un hymne qui met tout le monde d’accord. Les premiers mouvements de fesses s’esquissent.

À l’heure où les tenues des femmes sont discutées par des ministres, dans des sondages nationaux et sur des plateaux à grande audience, l’ambiance de La Bringue sonne comme une oasis dans la bouche des participantes.

la-bringue

« Moi je viens ici parce que je vais pouvoir m’habiller comme je veux en sachant que je ne risque pas de me faire agresser. Là tu me vois avec un pull mais dans pas longtemps je vais l’enlever et regarde comme je suis en dessous. » explique Alice avant de découvrir une jolie brassière en dentelle rouge.

Pour Marjorie, la non-mixité de la soirée y est aussi pour beaucoup : « Ici je sais que je ne vais pas être embêtée par des garçons. Tu sais quand on danse en boîte ils peuvent venir se coller derrière toi, te toucher… »

Cette atmosphère où les femmes se sentent en sécurité et libres d’être elles-mêmes porte ses fruits : il n’y a vraiment pas de profil type de Bringueuse ! On y rencontre des filles timides, d’autres très extraverties, des filles LGBTQIA+ et d’autres qui ne le sont pas, des filles de 18 ans, de 30 ans, de toutes les classes sociales. Des filles portant le voile et d’autres en crop-top, certaines en jogging puis d’autres en talons…

Quand on lui demande comment elle a réussi à créer ce climat, celle qui est connue sur Twitter pour aborder des sujets tabous en toute décomplexion est formelle : « La plupart des filles qui viennent à La Bringue me suivent sur twitter alors elles partagent un peu les valeurs que je véhicule. J’ai la chance d’avoir une communauté qui est assez ouverte sur ces trucs-là ».

bringue-party

Tentées ?

Pour les petites curieuses, les soirées ont lieu deux fois par mois au Velvet Bar. Sur les 10 euros de billet d’entrée (réservation en ligne), 1 euro est reversé à une association qui aide la cause des femmes et des minorités.

Pour ne rien rater, go follow @_Clarification sur Twitter. La billetterie ouvre généralement quelques jours avant l’event. Hélas, en ce moment les soirées sont en stand-by. De nouvelles restrictions liées à l’épidémie de COVID-19 entrent en vigueur à Paris.

Si vous souhaitez que CoolMag vous tienne au courant de la reprise des Bringues, écrivez-nous à hello@coolmagazine.fr !

La Bringue Party
Réservation

Crédit photos : © Manon Prévot