Dans la pénombre vacillante des rues 100% souterraines de Paris

  • 16
  •  

On connait la rue la plus courte de Paris, la plus longue, la plus ancienne mais quid des rues les plus WTF de Paris ? Il existe dans notre chère Ville Lumière des rues faites entièrement de souterrains et parkings. Fascinant n’est-ce pas ? Attendez de lire la suite car vous n’êtes pas au bout de vos surprises.

D’ordinaire, on flâne dans le 13e pour admirer des œuvres de street-art, fresques monumentales et autres enseignes exotiques. Oubliez tout ça, on s’engouffre dans les rues souterraines de Paris. Le quartier des Olympiades renferme jalousement deux rues insolites et singulières. Ici, pas de catacombes de Paris ou sous-sol en gruyère à force de minage mais des véritables rues creusées dans le sol. Sortons des sentiers battus. Littéralement !

Rues souterraines Paris
Les rues souterraines grisées sur Google maps

Rue du Disque

Pour arpenter ces rues souterraines à Paris, nul besoin de bottes imperméables et lampes torches puissantes. Même si l’entrée de la rue du Disque est le dernier shot d’UV à prendre avant d’y zoner les yeux écarquillés, elle reste au-dessus du niveau de la mer.

Cette rue insolite s’immisce sous un ensemble de constructions en béton et peut aisément passer inaperçue pour les non-initiés. Pendant que les gourmets font leurs emplettes chez Tang, sous leurs pieds la vie de la rue du Disque bat son plein. 

Pasta et basta, rue du Javelot, Paris, 2009

Enfin, pas vraiment puisqu’elle est « interdite à la circulation des piétons » renseigne ParisRues. Le site spécialisé explique qu’elle a été « réalisée dans le cadre de la rénovation du secteur Italie XIII (gare de Paris-Gobelins) en 1972. Elle a été renommée ainsi en référence au lancer du disque, discipline olympique (la commercialisation de l’opération de reconstruction de l’îlot s’étant faite sous le nom d’Olympiades) ».

Curiosité presque malgré elle, cette rue souterraine cache l’un des endroits les plus confidentiels de Paris

Entre un indésirable local poubelles et une sordide entrée de parking se niche l’Autel de Culte de Bouddha, l’un des deux temples bouddhistes du Quartier Chinois. Si à l’étage l’Association des résidents en France d’origine indo-chinoise occupe les bureaux pour aider et échanger avec la communauté, au sous-sol Paris semble loin. À l’intérieur, le calme et la spiritualité d’un des lieux de culte les plus fascinants de Paris tranchent avec le bruit de la ville…

  • temple-bouddhiste-rue-disque-paris
  • rues-souterraines-paris
  • temple-paris-13

Rue du Disque – Paris 13e
Autel de Culte de Bouddha – 37, rue du Disque – Paris 13e

Rue du Javelot

Grande sœur de la rue du Disque, la rue du Javelot est elle aussi souterraine (et au nom tout aussi évocateur). Sinueuse, sournoise même, cette rue du 13e arrondissement de Paris se faufile sous le quartier des Olympiades. Elle rejoint la rue du Disque au niveau du restaurant vietnamien May Hong. Sous les phôs fumants, la vie souterraine continue… Crissements de pneus et lumières clignotantes des néons remplacent la lumière du jour et les jeux d’enfants. 

Store et boîte aux lettres, rue du Javelot, Paris, 2009

Rue du Javelot – Paris 13e

Photo de couverture : © Thomas Claveirole